Baham’art en Seine

Du 11 au 16 décembre prochain, l’Office du Tourisme des Bahamas, en partenariat avec La National Art Gallery of The Bahamas (NAGB) et la galerie French Arts Factory, présente BAHAM’ART EN SEINE !

Logo French Arts Factory Logo NAGB

Durant une semaine, 6 artistes des Bahamas de renom : Chantal Bethel, Stan Burnside, Claudette Dean, Thierry Lamare, Toby Lunn et Max Taylor seront exposés, rue de Seine, la rue emblématique des galeries d’art à Paris.

C’est la galerie French Arts Factory qui accompagne cet événement et servira d’écrin aux différentes œuvres présentées.

Les artistes

Chantal Bethel

- découvrir une oeuvre

Chantal Bethel est une artiste multidisciplinaire qui travaille la peinture, la sculpture dans son atelier sur l'île de Grand Bahama. Le parcours de Chantal est riche- son histoire personnelle fait écho à l'histoire complexe des Caraïbes. Incontestablement les relans du passé colonialiste de la région et les récits s’y référant influence son travail.
Née en Haïti, Chantal part à l'âge de 12 ans pour Bruxelles, où elle poursuit ses études. Plus tard, elle retrouve son père aux Bahamas qui avait fui le régime de Duvalier. Au fil du temps, elle a fait de l’exercice de son art son unique activité.
Elle a étudié auprès de divers maîtres aux Bahamas, aux États-Unis et au Canada, où elle a complété sa formation artistique à la Haliburton School of the Arts.
Vous pourrez constater qu’il ressort de son travail une profonde spiritualité . En 2010, elle reçoit un prix d'excellence à Washington D. C. pour sa peinture "Requiem for Haiti". En 2015, elle a été l'artiste sélectionnée pour la Journée Mondiale de Prière Internationale. En 2016, elle a été honorée comme légende culturelle par le gouvernement des Bahamas. Son œuvre a été exposée en Belgique, aux Etats-Unis, au Canada, à Cuba, à la National Art Gallery of the Bahamas et fait partie de la collection du Waterloo Center for the Arts Museum dans l'Iowa, aux Etats-Unis.

Stan Burnside

- découvrir une oeuvre

Stan Burnside est titulaire d'un baccalauréat d’arts plastiques et d'une maîtrise d’art de l'Université de Pennsylvanie. Ses études terminées, il prend la direction du département d’art bidimentionnel du Collège des Bahamas.
Burnside est un coloriste exceptionnel , généreux. Ses pigments, l'audace de son trait, donnent à ses tableaux une formidable luminosité. Au public de lever le voile sur les mytères qui entourent son travail pétri d’influences pan-africaines. En 2012, Stan Burnside est nommé Président du Conseil d'administration de la National Art Gallery des Bahamas. Il contribuera activement à la reconnaissance des sculptures de Junkanoo (Festival artistique Bahaméen).
Exposé chaque année aux Bahamas, Burnside a également été largement honoré. Son travail a été présenté en France (Paris et Cagnes-sur-Mer), en Equateur, aux Bermudes, au Brésil (biennale) à Washington DC, au Venezuela ainsi qu’ en République Dominicaine.
Ses œuvres figurent dans de nombreuses collections remarquables, comme celles du Museum of the Americas à Washington DC et du Museo de Arte Moderno, Santo Domingo, République dominicaine.

Claudette Dean

- découvrir une oeuvre

Vivant sur l'île de Grand Bahama, Claudette Dean est artiste à temps plein depuis 1995. En 2009, Claudette reçoit un prix du Commonwealth des Bahamas. Son travail spirituel se concentre sur des thèmes universels tels que l'amour, la lumière et l’humanité. Son style distinctif est décrit comme "mystique moderne".
Née en Ontario, au Canada, Claudette obtient un baccalauréat de littérature française à l'Université de Windsor.
Elle poursuit ses études à l'Université de Nice, où elle s’immerge dans le monde de l'art.
En 1979, Claudette s’installe aux Bahamas et commence à peindre. Antonius Roberts, son mentor lui a appris à mieux se connaître avant d’aller vers les autres. Chemin faisant, sa nouvelle assurance lui donne des ailes..
Son travail a été présenté à quatre reprises lors d’expositions personnelles à succès notamment au Canada, en Floride ou à la Fondation d’art Aguilar ainsi qu’au NAGB avec sept expositions nationales. Parmi les projets communautaires de Claudette, l'accent est mis sur "Freedom Call", un événement culturel et une exposition d'art commémorant le 200e anniversaire de l'abolition de la traite transatlantique des esclaves.
Son travail a fait l'objet de publications nationales et internationales. Claudette Dean est également exposée à la Fondation d’art Aguilar et à la National Collection of the Bahamas.

Thierry Lamare

- découvrir une oeuvre

Titulaire d’un baccalauréat scientifique, Thierry Lamare intègre l’école d'architecture d'intérieur Camondo à Paris. Puis pendant quelques années, Thierry voyage, essayant de d’assouvir sa soif éternelle de nouveaux horizons et d'aventures… ce qui le conduit en 1985 aux Bahamas.
« Ce devait être le vrai début dans mon voyage créatif. J' y ai trouvé quelque chose d'indescriptible qui m' a obligé à peindre, quelque chose que je ne pouvais pas définir. Je trouvais des sujets intéressants partout. Tout était si différent: les couleurs, l'histoire, l'architecture, la culture, les gens. Bien que ce nouvel environnement se présente comme un sujet potentiel sans fin, c'est la lumière, ce facteur inexplicable qui a façonné mon travail et qui est devenu mon guide. »
Sa curiosité insatiable et son nouvel enthousiasme pour la peinture l'ont poussé à explorer les Bahamas, ses îles périphériques, à la recherche de sujets reflétant les émotions qui l'ont poussé à peindre.
Puis en 1996, Thierry rencontre Joyce et Ophélie… qui vont devenir les principaux sujets de ses dessins et aquarelles pendant très longtemps. Ce sera le point tournant de son travail !
Dès 1986 Thierry commence à exposer ses aquarelles. Il obtient à 2 reprises le prix de la ville de Moutiers (1986 et 1987) , suivent de nombreuses expositions personnelles aux Bahamas entre 1989 et aujourd’hui, notamment à la National Art Gallery of the Bahamas. En 2011, il participe à une exposition à Cicinnati (OH) à l’occasion de l’International Drawing Annual. Ses œuvres sont présentes dans des collections privées aux Bahamas et à l’étranger.

Toby Lunn

- découvrir une oeuvre

Toby Lunn est né en 1972 à New Providence, aux Bahamas. Il a terminé ses études secondaires au Queen's College et a obtenu le diplôme en arts plastiques du College of the Bahamas et le diplôme des beaux-arts (peinture) du Maryland Institute College of Art.
Au fil des ans, les œuvres de Toby Lunn se sont articulées autour de styles réalistes ou abstraits. Sa peinture abstraite est néanmoins plus fluide. "Je décrirais mon œuvre comme éparpillée. Tout au long de mes études universitaires, j'expérimentais toujours différents médias et différentes techniques, sautillant avec différentes images. Dernièrement, mon travail est devenu plus doux et terreux. La nature m’inspire. Dans mes peintures actuelles, je ressens la terre, en utilisant des tons chauds et des nuances abstraites légères. Mon œuvre actuelle est "la terre abstraite".
Le travail de Toby Lunn s’inscrit dans le mouvement expressionnisme abstrait, mouvement artistique américain de l'après-guerre.
Toby est exposé régulierement à la National Art Gallery of the Bahamas. Ses tableaux sont présents dans des collections privées aux Bahamas et à l’étranger.

Maxwell Taylor

- découvrir une oeuvre

Maxwell Taylor est né sur l'île de la Nouvelle Providence et a d'abord reçu un enseignement artistique par Don Russell. Découvert très jeune, il a été apprenti en 1959 dans la célèbre poterie Chelsea. Il s'installe à New York, où il étudie à la Art Students League de New York.
Fortement séduit par le travail des artistes afro-américains, il a fait preuve d'un engagement sans compromis envers le réalisme social. Taylor a été très influencé par les œuvres de Daumier, Braque et Picasso.
Après vingt ans passés à New York, pendant lesquels il combine l'art et le travail sur les chantiers, il voyage en Caroline du sud puis en Europe, observant les dynamiques sociales, économiques et politiques de nombreuses cultures. Taylor croit que la technique doit s'adapter au thème et utilise de nombreuses combinaisons créatives pour réaliser ses œuvres.
Il est renommé pour ses céramiques, ses peintures et ses gravures. Il a créé la série "Immigration Series" en utilisant l'ancienne technique de la « coupe du bois ». Tout au long de sa carrière, il a exploré les thèmes de l'universalité et du désespoir, de la célébration et de l'atrocité.
Il a participé à de nombreuses expositions personnelles et son travail fait partie de belles collections privées. En 1983, il fait partie du groupe de dix artistes sélectionnés pour célébrer le 10ème anniversaire de l'indépendance des Bahamas. M. Taylor a également reçu de nombreuses bourses d'études et de nombreux prix, notamment le prix de la Southern Arts Federation pour les travaux sur papier du National Endowment for the Arts.

Infos pratiques

BAHAM’ART EN SEINE
French Arts Factory

19 rue de Seine , 75006 Paris.
http://frenchartsfactory.paris/


Horaires d'ouverture :
French Arts Factory

Du lundi 11 décembre au samedi
16 décembre 2017 de 11h à 19h30
Renseignements
Office du tourisme des Bahamas : 01 45 26 62 62
French Arts Factory : 01 77 13 27 31